Combien coûte une cigarette électronique ?

Les prix d’une cigarette électronique

La cigarette électronique, cette invention qui fait fureur auprès de celles d’entre nous qui souhaitent adopter une alternative à la cigarette traditionnelle, a été ingénieusement conçue pour que ses utilisateurs retrouvent les mêmes gestuelles et plaisirs de  fumer. Levons le voile sur le fonctionnement de ce petit concentré de technologie.

Sa composition

La cigarette électronique, d’aspect fin et cylindrique, contient en son sein  une petite machine à inhaler qui délivre une vapeur sous forme de fumée. Plus concrètement, elle est divisée en cinq parties :

  • La cartouche, qui peut aussi être appelée recharge ou encore cartomiseur lorsque l’atomiseur y est intégré.  Elle contient le liquide dépourvu des substances nocives de la cigarette traditionnelle et   qui va être transformée en fumée de vapeur. Lors de son achat, plusieurs choix sont offerts en fonction de  la couleur, du  dosage et du goût (menthol, tabac, cigarillo…).
  • L’atomiseur qui est une petite résistance, pièce maitresse de la cigarette électronique. Il permet de chauffer le liquide contenu dans la cartouche dès lors que le fumeur aspire.
  • La batterie, qui peut être jetable ou rechargeable. Dans ce dernier cas, un chargeur USB ou sur secteur.
  • Le micro processeur qui commande le fonctionnement de la batterie et de l’atomiseur. Il est donc primordial qu’il assure pleinement ce rôle et qu’il soit par conséquent d’excellente qualité.
  • L’indicateur lumineux, au bout de la cigarette, qui assure d’un bon fonctionnement de celle-ci lorsqu’il s’allume bien. Lorsqu’il clignote, il peut en revanche signaler une utilisation trop intensive de la cigarette en un temps trop court.

Quel modèle choisir ? une KR-808 ou une Greencig G220 ?

Sachez que la Kr-808 a essayé de copier la technologie développée par Greencig depuis 2008.rnCependant la Greencig reste largement en tête en ce qui concerne le volume de vapeur , l’autonomie des cartouches et des batteries.De plus l’atomiseur intégré dans les cartouches Greencig est totalement différent de ceux que vous trouvez dans tous les autres modèles du marché. En effet la Greencig utilise une “mèche de fibre” afin d’hydrater constamment l’atomiseur contrairement aux autres atomiseur qui utilisent une “paille de nickel” qui s’encrassent et s’assèchernrapidement. Les cartouches Greencig sont plus grandes que les KR-808D , elles ont une autonomie supérieure d’environ 33% tout en surpassant la KR-808 sur le volume de vapeur.

La cigarette électronique comme méthode de sevrage tabagique ?

La cigarette électronique n’a pas été développé dans le but d’être une méthode de sevrage tabagique. Elle a été développée pour être une alternative à la cigarette classique.

En clair , elle n’est ni un médicament , ni une thérapie . Cependant , si vous êtes réellement motivé à arrêter de fumer, la cigarette Electronique peut vous aider. En effet , si vous avez déjà arrêter de fumer , vous savez que l’on rechute souvent soit lors d’un moment de convivialité ou à la suite d’une période de stress.

En effet , si vous avez déjà arrêter de fumer , vous savez que l’on rechute souvent soit lors d’un moment de convivialité ou à la suite d’une période de stress. Avec la cigarette électronique , vous n’avez pas à vous priver totalement , vous pouvez joindre vos amis et “fumer” électroniquement avec eux lors d’apéritifs , de repas ou encore au travail. Vous n’avez plus à vous exclure des conversations en les regardant fumer ! Il en est de même lors de période de stress , au lieu de reprendre une cigarette traditionnelle , vous prendrez votre cigarette électronique et vous fumerez le temps nécessaire. Considérez la cigarette électronique comme une béquille ,qui vous aidera à tenir lors des moments de tentations.

En conclusion

Les cigarettes électroniques sont principalement composées de  : une cartouche, aussi appelée recharge ou cartomiseur. Elle contient le liquide qui une fois chauffée sera vaporisé. un cartomiseur (atomiseur), cette pièce doit être d’excellente qualité. Elle doit chauffer instantanément lors de l’aspiration et ne pas s’encrasser. une batterie rechargeable ou jetable . La qualité de la batterie est primordiale. Elle doit avoir été sélectionnée soigneusement pour assurer une stabilité et une fiabilité maximum. Les batteries Greencig proviennent des meilleures usines spécialisées. un microprocesseur. C’est le cerveau de la cigarette électronique. Il commande la batterie ,la chauffe de l’atomiseur et protège contre une utilisation excessive. Les processeurs Greencig permettent d’utiliser la cigarette sans temporisation ; la batterie est activée aussi longtemps que vous aspirez. Un indicateur lumineux (LED). Il s’allume lorsque vous aspirez pour vous signaler le bon fonctionnement de la cigarette. Un clignotement cours vous préviens d’une utilisation trop importante de votre cigarette dans un temps restreint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *